Expositions personnelles

Bigo Au Silo

Véronique Bigo présente une quarantaine de peintures et de dessins dont certains s’inspirent directement du lieu. Artiste atypique, Véronique Bigo se revendique autant de la nouvelle figuration que du street art, et s’inspire des objets du quotidien (et de son vécu marseillais) pour réinterpréter d’une manière poétique et magnifiée, telle une « anthropologue imaginaire de notre modernité ».
Art & Décoration

2013 – La voleuse d’objets. Le Silo. Marseille
2011 – Peinture Méta-physique : histoire de taches. Retrospective. Villa Tamaris Centre d’Art.
2011 – De la Pierre à la Peau. Galerie la Ralentie. Paris
2009 – Musée des Beaux-Arts de Nice. Regards contemporains sur la collection :
Parcours 1, « Véronique Bigo raconte Marie Bashkirtseff »
Parcours 2, « Véronique Bigo. Les Ailes de Mars »
Parcours 3, « Véronique Bigo. Le Baiser de Bigo. Hommage à Rodin »
Parcours 4, « Véronique Bigo, L’arbre et Raoul Dufy », Journées Européennes du patrimoine, Musée des Beaux-Arts de Nice.
2007 – Fantasmagories. Villa Tamaris Centre d’Art
2006 – « Véronique Bigo / Fra Angelico. L’Annonciation », Mondaye.
2004 – Parcours, La vie, la fiction de Libéral Bruant. Hôtel Libéral Bruant. Paris.
2002 – Parcours, 7 bâches (8m X5m). Installation dans les jardins et granges –Musée des granges de Port-Royal.
2001 – « Les Gros Légumes » LARC – Centre culturel du Creusot.
2000 – « Fleurs impossibles » Les Danaïdes. Marseille.
1999 – « Tableaux collections du Nord » Banque Populaire du Nord. Marcq en Baroeul.
1999 – « Brancusi contre les Etats-Unis. Un procès historique. 1928 » Galerie Despret-Bellorget. Paris.
1998 – Parcours, « 20 lieux – 20 métaphores (hier et aujourd’hui) » Centre culturel de la ville d’Athènes.
1997 – Musée d’art contemporain de Nice. Rétrospective.
Galerie Loft. Nice. « Objets de design ».
1993 – « Imaginaires… de voyages », La Méjanes. Aix en Provence.
1991 – Parcours, « La fureur de lire », 16 bâches/30 mètres sur l’Education, Assemblée Nationale. Paris.
« Les pots d’apothicaire » – Cloître des cordeliers. Tarascon.
1990 – « Café à voir », 14 tasses à café de 14 designers, la Coupole, Paris.
1988 – Galerie Monochrome. Centre Culturel Français d’Aix-la-Chapelle. Allemagne. Espace Donguy. ORC. Paris.
1986 – « Mes Pierres Mystérieuses », Galerie Donguy.
1986 – Institut français de Florence et de Rome.
1986 – Galerie A.A.M. Rome. Turin.
1983 – Musée d’Art Contemporain. Dunkerque.
Galerie Septentrion. Marcq-en-Baroeul.